Ngouare Kindji : « Nke, si le Colonel Bamkoui te gifle trois fois, on va t’hospitaliser pendant 6 mois »

0
177
TCL TV
Le journaliste aux titres atypiques revient sur les déclarations tenues par le philosophe Fridolin NKE, dans de récents Directs Facebook.

Dans ces vidéos tournées dans les réseaux sociaux, le philosophe déclarait avoir été séquestré par le Colonel Bankoui, qui lui aurait donné des gifles. Des gifles qui auraient causé d’énormes dégats dans le corps.

Mais pour le Directeur de Publication du quotidien Réalités Plus, aucun crédit à accorder à ces allégations. Selon lui, l’enseignant de philosophie à l’Université de Yaoundé 1 et sa clique seraient tout simplement dans une « campagne de gesticulation ». En bon intellectuel, lui fait-il savoir, « ce qui te reste c’est d’écrire une lettre d’excuse à l’Armée camerounaise que tu as outragée ».

Lire dans la suite, l’intégralité de la sortie de Paul Ngouare Kindji :

A mon cher Dr Nke Fridolin et tous ceux qui le soutiennent dans sa campagne de gesticulation:

Arrêtez votre haine, sabotage, et jalousie contre le Colonel Émile Joël Bamkoui valeureux COMSEMIL. Il n’a jamais et jamais giflé Dr Nke dans son bureau. Qui connait le Colonel Bamkoui physiquement sait que s’il gifle Nke une seule fois, ce dernier ne peut plus tenir debout et bavarder comme Nke le faisait. Vos Réseaux Sorciers ont menti y compris Dr Nke lui-même. Nke si Col Bamkoui te gifle trois fois comme tu as menti on va t’hospitaliser pendant 6 mois. Tu as vu le brillant Col Bamkoui en face tu as paniqué. Donc ce qui te reste, en bon intellectuel, c’est d’écrire une lettre d’excuse à l’Armée camerounaise que tu as outragée, et la vie continue.

Le Colonel Bamkoui faisait son travail de Directeur de la Sécurité Militaire. Il t’a convoqué tu as refusé de venir le voir, l’insultant partout dans vos Réseaux Sorciers. C’est une faute grave tu le sais dans ta toge de Grand Dr. Tu étais quelque part ce jour, les gendarmes t’ ont pris poliment que, allons tu salues le COMSEMIL qui t’a convoqué depuis un mois. Arrivé tu as paniqué. Le Colonel Bamkoui t’a même donné le Café comme si c’est le MINDEF qui entrait dans son bureau. Tu as commencé à pleurer. J’attendais que la température soit à 37 pour te parler, à tes fans dans la bêtise aussi. Un vrai Dr ne délire pas comme ça. Tu es ressorti du bureau du Col Bamkoui comme tu es entré. Ta lettre d’excuses est attendue au MINDEF. Laissez Colonel Bamkoui en paix !Tsao !

Facebook Comments