Home SOCIÉTÉ Opération Épervier

Opération Épervier

L'Opération Épervier est une vaste opération judiciaire initiée dans le cadre de la lutte anti-corruption au Cameroun. Cette opération a été lancée par le gouvernement du Premier ministre Ephraïm Inoni en 2006, sous la pression des bailleurs de fonds internationaux. Ce même Ephraïm Inoni arrêté depuis, en 2012, dans le cadre de cette même opération. D'anciens ministres et des dirigeants d'entreprises publiques ont ainsi été arrêtés et condamnés3. Ainsi, en mars 2008, l'ancien ministre de l'Économie et des Finances Polycarpe Abah Abah et l'ancien ministre de la Santé Urbain Olanguena Awono ont été arrêtés pour détournements de fonds. Gervais Mendo Zé, l’ex-patron de l’audiovisuel public, est emprisonné à Kondengui4. L'ex-ministre Alphonse Siyam Siwé écope de 30 ans de prison pour des détournements de fonds au port autonome de Douala en décembre 2007.Roger Ntongo Onguéné, l’ancien patron des Aéroports du Cameroun, écope de 30 ans de prison. L'homme d'affaires Yves Michel Fotso est arrêté en 2010, et fait l'objet de plusieurs condamnations dont la prison à vie. Le président Paul Biya a toutefois été accusé d'utiliser en partie cette opération anti-corruption pour écarter des personnalités, souvent eux-mêmes anciens protégés du président, à des fins politiques. Source: Wikipedia

- Advertisement -

Recents

Le saxophoniste camerounais Manu Dibango s’est éteint, victime du coronavirus

Âgé de 86 ans, Manu Dibango avait contracté le coronavirus. C’est la famille du légendaire saxophoniste camerounais, figure emblématique de la scène...

AUJOURD’HUI PRENDRE DES COURS, COMPOSER, RECEVOIR SES RESULTATS… SANS ALLER A L’ECOLE,...

Découvrez la plateforme 3BSchools Le monde entier connait un bouleversement inattendu des systèmes de fonctionnement traditionnel. A la faveur de l’épidémie Corona Virus,...

Coronavirus : ces « fake news » dangereuses à écarter d’urgence

Une une compilation des "fake news" aussi improbables que tenaces autour du Coronavirus.